P1000501.JPG
Séance photo devant le gîte et en route.
Nous quittons Serviès par la route pour passer à Rials où nous achetons des fromages.
Nous passons devant la chapelle et le gîte de Cartayrade.
P1000512.JPG
Nous montons au col de Layrac, d'où la vue est superbe, nous en profitons pour poser les sacs et remplir nos yeux, Dieu ! que c'est beau ! mais ça se mérite, il a fallu arriver là, puis nous empruntons une piste en lacets jusqu'au col de la Fontasse
P1000515.JPG
Nous descendons vers Mècle, joli village de pierre où une halte s'impose près de la fontaine. Un groupe d'hommes attend un peu plus bas dans la rue, en fait, ils nous attendent pour parler du Chemin, ils l'ont fait, mais avec la tente, que de souvenirs échangés. Encore un bon partage du chemin et de belles rencontres.
P1000522.JPG

Avant St-Gervais-sur Mare, nous passons sur ce pont et sur la droite des bancs en bordure du ruisseau nous attendent pour le pic nic, grand confort, même un robinet d'eau à proximité, nous partageons notre resto plein air avec Janis et Dina qui arrivent peu après.
P1000527.JPG
Traversée du village, une terrasse nous tend les bras pour thé ou café, et là, bonne surprise, alors qu'il nous reste 9 km à parcourir, d'après notre topo-guide, une pancarte FFRP nous indique 5 km ! Chouette !
Voilà que des ailes nous ont poussé !
P1000529.JPG
le chemin passe entre deux hauts murs pour traverser le village, et voilà que deux énormes lezards verts s'en vont devant nous, tranquille, font-ils le chemin ?
Une dame occupée à jardiner entame la conversation avec nous, j'en prodite pour lui dire : Castanet, c'est encore loin ? mais non, dit-elle, 5 km, voilà c'est confirmé. Le pied devient aérien et le sac léger,
P1000531.JPG
presque arrivés pensons-nous sur un sentier de cailloux et en forte pente.
Traversée du pont sur la Mare, et un village, nous sommes arrivés, pas de doute. Nous appelons notre gîte, hors chemin, on doit venir nous chercher. Appel tél, RV est pris, il faut passer devant l'église, le terrain de boules, un banc de bois près de la cabine téléphonique, c'est bien là, nous attendons. Une heure plus tard, un peu inquiets, nous rappelons, notre hôtesse est ravie de nous écouter, elle cherche en vain à nous joindre, son mari parti pour nous chercher ne nous trouve pas, explications, nous demandons à une dame près d'ici : comment s'appelle ce village ? Andabre, pardi ! alors là, grosse crise de rire, nous ne sommes pas au bon endroit, et le comique de l'histoire, c'est qu'à Castanet, il y a l'église, le terrain de boules, la cabine et le banc en bois, incroyable mais vrai ! Heureusement, le chauffeur a l'idée de venir à Andabre et nous découvre ainsi que tous les mêmes indices qu'à Castanet. Nous l'accueillons avec le sourire et même pas penauds, nous avons gagné 4 km...sans faire exprès !
Il nous conduit au gîte, dans la montagne, c'est magnifique, nous sommes à 1000 m d'altitude, le soleil brille encore mais l'air est très frais.
Arles-Toulouse_2186.JPG
Jean essaye en vain de voir les aigles qui nichent et surveille aussi l'heure du repas
Dina et Annie devant la cheminée au Fau
Un bon repas devant une grande cheminée où brûle un bon feu de bois (qui sèchera aussi notre lessive) nous partageons un bon moment tous les 5.